Le portrait du cocker anglais

Le cocker anglais est un athlète sous un petit volume. Solidement charpenté avec des angulations bien marquées, ce qui lui permet d'avoir une bonne propulsion. Son dos est court. Il ne faut pas oublier qu'il chasse dans le "sale" et qu'il doit tourner court. Ce n'est pas un hasard si les chevaux de "Rejones" (corrida à cheval) ou les poneys de polo sont ramassés. eux aussi doivent tourner sur place.
Il a une très belle tête distinguée, encadrée de longues oreilles. L'espression est typique : elle doit être particulièrement douce. C'est un chien à poil mi-long avec des oreilles et pattes frangées. Le poil doit être de soie. Sa robe répond à tous les goûts par la fantastique diversités des coloris.
Le plus heureux des cockers est celui qui vit avec son maître. Grâce à sa petite taille, il peut le suivre partout. Son calme fait oublier qu'il est là couché à ses pieds. Son dynamisme et son entrain le transforment en compagnon de balade. Sa passion de la chasse le métamorphose en complice efficace. Sa tendresse et son caractère joueur lui permettent d'être le meilleur copain pour les enfants avec lesquels sa patience est sans limites.
Ce n'est pas un chien d'arrêt mais un fureteur et un broussailleur. Sa mission consiste  éventer le gibier tapi ou qui se défile, le "bourrer" pour le faire lever ou prendre son envol afon que le maître puisse tirer, et ensuite à le lui rapporter. Les bois, les ronciers les plus épais, les haies et les marais sont ses terrains de prédilection. En principe, il ne donne pas de la voix, mais lorsqu'il a éventé un gibier, il remue frénétiquement la queue, marque un court instant d'immobilité, puis bourre pour faire partir.
Il chasse tous les gibiers vivants aux bois, en bordure de plaine et au marais ; lapins, faisans, perdreaux, lièvres, bécasses, canards, sarcelles.
A la chasse il se montre très actif, très grouillant, sa petite taille lui permet de se faufiler sous les ronciers les plus touffus, dans les bruyères, les hautres herbes où il emprunte les coulées du gibier pour le faire partir. Il aime l'eau et rapporte avec plaisir.

DSCN254047


LE MARIAGE DES COULEURS
Pourquoi est-il déconseillé de marier un cocker unicolore avec un cocker pluricolore?
Peut-on marier un cocker noir avec un cocker fauve?
Toutes les réponses à vos questions  : cliquez ICI !
 
ASPECT GENERAL
Le cocker est un chien de chasse gai et vigoureux, harmonieux et compact. La distance du garrot à la naissance de la queue doit être approximativement égale à la hauteur au garrot.
 
CARACTERISTIQUES
D'un naturel gai avec sa queue qui remue constamment, le cocker est typiquement grouillant dans son action, en particulier lorsqu'il suit une piste, sans craindre les fourrés épais.
 
TEMPERAMENT
Doux et affectueux, il est aussi plein de vie et d'exubérance.
 
TETE ET CRANE
le museau est bien carré et le stop, situé à mi distance de l'extrémité de la truffe et de l'occiput, est bien marqué. Le crâne est bien développé, nettement ciselé, ni trop fin ni trop lourd.
Les zygomatiques ne sont pas proéminents. Le nez est suffisamment large pour permettre la finesse du flair.
 
YEUX
Les yeux remplissent bien les orbites mais ne sont pas saillants. Ils sont bruns ou brun foncé. Ils ne sont jamais clairs, mais chez les chiens marron, marron rouanné et marron et blanc, les yeux sont noisette foncé pour s'harmoniser avec la robe. ils expriment l'intelligence et la douceur, tout en ayant un air bien éveillé, vif et gai. Les paupières en épousent bien la forme.
 
OREILLES
Les oreilles sont en forme de lobe, attachées bas, au niveau des yeux. Le cuir est fin et peut atteindre l'extrémité de la truffe. Les oreilles portent de belles franges de poils longs, droits et soyeux.
 
MACHOIRES
Les machoires sont fortes et offrent un articulé parfait, régulier et complet en ciseaux, c'est à dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées à l'aplombe des mâchoires.
 
COU
De longueur modérée et musclée, l'encolure est élégamment attachée à des épaules fines et obliques. elle est exempte de fanon.
 
AVANT MAIN
Les épaules sont obliques et fines. Les membres ont une bonne ossature. Ils sont droits et suffisamment courts pour donner une puissance concentrée, mais pas au point de nuire aux efforts intenses que l'on attend de ce petit chien de chasse.
 
CORPS
Il est fort et compact. La poitrine est bien développée et la région sternale bein descendue, ni trop large ni trop étroite dans sa partie antérieure. les côtes sont bien cintrées, le rien est court et large. Il présente une ligne supérieure ferme et droite, allant en pente douce vers la queue, de la fin du rien à l'attache de la queue.
 
ARRIERE-MAIN
L'arrière main est large, bien arrondie et très musclée. Les membres ont une bonne ossature. Le grasset est bien angulé, les canons métatarsiens sont courts pour donner une beaucoup d'impulsion.
 
PIEDS
Les pieds sont fermes avec des coussinets épais. Ils sont en "pieds de chat".
 
QUEUE
Le fouet est attaché légèrement plus bas que la ligne du dos. Il doit frétiller en action. Il est porté horizontalement et jamais relevé. Il est habituellement écourté mais jamais trop court, au point de ne pas être visible, ni trop long, au point de gêner le frétillement incessant de la queue, quand le chien travaille.
 
ALLURE ET MOUVEMENT
Allures franches, avec beaucoup d'impulsion, couvre bien le terrain.
 
POIL
Plat. Texture soyeuse, jamais "fil de fer" ni ondulé, pas trop abondant et jamais bouclé. Les membres antérieurs, le coprs et les postérieurs au-dessus des jarrets sont bien garnis de franges.
 
COULEURS
Variées, au nombre de 16.
Ches les unicolores, le blanc n'est admis que sur le poitrail.
 
POIDS ET TAILLE
Poids approximatif de 12 à 14,5 kgs.
Hauteur au garrot de 38 à 39 cm pour les femelles, 39 à 41 cm pour les mâles.